fbpx

Le mardi 9 mars, à 10 h

Le Cégep de Lévis reçoit Anaïs Barbeau-Lavalette

Elle était à Tout le monde en parle récemment et elle sera parmi nous, le mardi 9 mars prochain, à 10 h!

Rencontrez en visioconférence la réalisatrice, scénariste et romancière québécoise Anaïs Barbeau-Lavalette! Son plus récent film, La déesse des mouches à feu, est actuellement à l’affiche. L’artiste parlera de ses réalisations et les participants auront la possibilité de lui poser des questions et d’interagir avec elle.

Notre événement virtuel est gratuit et ouvert à tous!

Mille personnes pourront participer à la rencontre. La priorité sera accordée aux membres du personnel et aux étudiants du Cégep de Lévis.

Vous êtes attendus en grand nombre le mardi 9 mars, dès 10 h.
Lien Zoom : https://zoom.us/j/93797980708?pwd=MG9Uc1lkN2dFcEE4T0RDSW12bHRQUT09
(Le lien sera fonctionnel dès 9 h 30)
Nº de réunion : 937 9798 0708
Code : 031318

Merci aux professeurs du Département de littérature du cégep qui ont rendu cette activité possible en obtenant une subvention de l’Union des écrivaines et des écrivains du Québec (UNEQ).

L’auteure

Anaïs Barbeau-Lavalette est l’auteure de plusieurs romans, notamment de La femme qui fuit (2015), un livre pour lequel elle a reçu plusieurs récompenses : Prix des libraires du Québec, Prix France-Québec, Prix de la ville de Montréal, etc. Elle a aussi écrit Je voudrais qu’on m’efface (2010) et Embrasser Yasser Arafat (2011).

La réalisatrice

Anaïs Barbeau-Lavalette a réalisé plusieurs films, documentaires et fictions, courts et longs métrages. Elle vient tout juste de relancer La déesse des mouches à feu, dont la sortie en salle avait été perturbée l’automne dernier en raison de la fermeture des salles de cinéma. Ce film dramatique, d’après le roman du même nom de Geneviève Petterson, suscite actuellement beaucoup d’engouement auprès des jeunes. Il raconte l’histoire d’une adolescente de 14 ans qui vit la séparation de ses parents dans les années 1990.