fbpx

5 mai 2021

Deux professeurs du cégep reconnus pour la qualité de leur travail

Yanick Chamberland-Richer, professeur d’espagnol, et Benoît d’Amours, professeur de philosophie, recevront chacun une mention d’honneur de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC).

Chaque année, l’Association québécoise de pédagogie collégiale permet aux collèges de mettre en valeur l’engagement pédagogique d’un membre de leur personnel enseignant ayant, par la qualité de son travail, contribué à l’évolution de l’enseignement.

Yanick Chamberland-Richer et Benoît d’Amours ont été mis en candidature par leurs pairs, puis choisis par le comité de sélection du cégep. La remise de prix se déroulera lors d’un événement indépendant du colloque annuel de l’AQPC. Un certificat d’honneur sera alors remis aux lauréats, qui verront leur nom publié dans le Guide du participant du colloque ainsi que dans le numéro d’automne de la revue Pédagogie collégiale.

Yanick Chamberland-Richer
Lauréat de la mention d’honneur de l’AQPC 2020 

Apprécié de tous, ce professeur d’espagnol passionné a contribué au développement et au succès de projets innovants et mobilisateurs : le café latino, les doubles DEC et le programme Vidéaste voyageur, unique au Québec. Il a aussi collaboré à instaurer l’examen SIELE permettant à notre cégep d’être le seul à émettre cette certification internationale. Ayant travaillé aux quatre coins du monde, Yanick a le souci de faire vivre aux jeunes de riches expériences à l’étranger. Dynamique et rassembleur, Yanick prône une pédagogie active et différenciée. La création d’un modèle d’école UNESCO par ses étudiants témoigne avec éloquence de ses talents de professeur.

Merci d’être ce leader positif et visionnaire.

Benoît D’Amours 
Lauréat de la mention d’honneur de l’AQPC 2021 

Érudit et accessible, ce professeur témoigne d’un vif intérêt à varier ses contenus théoriques et ses pratiques pédagogiques. Il préconise l’enseignement d’enjeux de l’actualité avec ce souci constant de les aborder sous l’angle de l’inclusion et de l’ouverture sur le monde. Il entraîne ses étudiantes et ses étudiants, reconnaissants de leur immense privilège, dans une démarche d’apprentissage captivante et inspirante.

L’âme du local commun de philosophie, il multiplie ses disponibilités ainsi que les occasions de s’investir : Cinéphilo, Journées de la philosophie, Amitié Haïti-Lévis, etc. Ce sont ses valeurs profondément humanistes et son désir de voir les jeunes s’émanciper qui le poussent à s’impliquer ainsi.