fbpx

29 mars 2022

Découvrir le monde autrement

Les étudiants en Arts, lettres et communication, option Vidéaste voyageur, ont réalisé un projet avec de jeunes mexicains

L’option Vidéaste voyageur est un parcours unique et exclusif pour les amateurs de production audiovisuelle et de langues. La pandémie a toutefois incité les professeurs à user de créativité afin d’atteindre l’un des objectifs du programme, soit de permettre aux étudiants de découvrir d’autres cultures en réalisant un reportage à l’étranger.

Un projet pilote a ainsi été développé à l’automne 2021, en étroite collaboration avec le Bureau international du Cégep de Lévis, afin de jumeler les étudiants de notre cégep à des étudiants en cinéma de l’Université du Mexique à Cuernavaca, pour leur permettre de réaliser des reportages et de partager leur culture à distance.

« Avec la pandémie, le Bureau international a dû suspendre temporairement les projets de mobilité à l’international. Il était toutefois important de trouver un moyen de continuer à offrir à la communauté étudiante et aux professeurs des opportunités pour s’ouvrir sur le monde et pour développer leurs compétences internationales, indépendamment d’une mobilité physique à l’étranger. L’appel à projets sur l’internationalisation « à domicile » a donc été lancé dans cet esprit », explique Marie-Christine Guay, directrice adjointe des études par intérim.

Une alternative aux voyages

Le projet est né d’un désir de créer des liens réciproques entre les deux cultures à travers la création d’un projet collectif. Pour y arriver, les étudiants québécois ont participé à une dizaine de rencontres virtuelles avec leurs vis-à-vis mexicains afin de discuter de leur projet.

De ces échanges sont nés, entre autres, deux reportages sur la manière dont chacune des cultures souligne deux fêtes importantes dans leur communauté, soit l’Halloween chez nous, et El Dia de Los Muertos (le jour des Morts) au Mexique.

Au terme du partenariat outre-frontière, les étudiants du Cégep de Lévis ont reçu un certificat de reconnaissance de l’Université du Mexique. Ils espèrent également pouvoir rencontrer en personne leurs jumeaux, lorsqu’il sera possible de voyager plus librement.

Mila Goulet, l’une des participantes au projet Québec-Mexique.

Des retombées positives

Une soirée a eu lieu le mercredi 30 mars au cours de laquelle les étudiants québécois et mexicains ont reçu un hommage pour le travail qu’ils ont accompli pendant l’année. L’activité se déroulerait en présence à l’auditorium du Cégep de Lévis et en virtuel pour les invités mexicains et toute autre personne qui ne pouvait y assister en présence.

Les professeurs, tant du Cégep de Lévis que de l’Université Morelos, espèrent que ce projet sera le premier d’un long partenariat et d’un échange de savoir-faire, qui mènera à des expériences motivantes et enrichissantes pour les étudiants, qu’elles soient réalisées à distance ou non.