fbpx

4 novembre 2021

Anaève Buell se qualifie pour le championnat canadien de cross-country

La recrue des Faucons, étudiante en Sciences de la nature, s’envolera la semaine prochaine pour Calgary.

Lors du championnat provincial de cross-country, qui avait lieu sur les plaines d’Abraham le 30 octobre, 122 coureuses du réseau collégial ont pris le départ. Anaève a terminé au 8e rang, parcourant la distance de 6 km sur gazon en 24 min 39 s. Sa performance lui a permis d’obtenir un laissez-passer pour le championnat canadien, qui se tiendra à Calgary les 12 et 13 novembre prochains.

Le sport dans son ADN

Native de Saint-Jean-Chrysostome, Anaève Buell a fêté ses 18 ans cette semaine. Elle vient de commencer son parcours collégial et n’a pas une grande expérience en cross-country, mais elle s’est adaptée rapidement, car elle a l’habitude de courir pour s’entraîner. Elle fait de la compétition de ski de fond depuis qu’elle a 10 ans et elle a pratiqué cette discipline durant ses études secondaires à l’école Pointe-Lévy, grâce aux Programmes Arts-Langues-Sports (PALS).

L’étudiante-athlète est consciente d’avoir un peu causé la surprise en prenant la 8e position. « À la course, il y avait du monde qui se demandait : c’est qui, elle? » Souvent, en cross-country, les participants se connaissent, car ils ont fait de la course à pied durant tout l’été.

Ce qui lui ferait plaisir à Calgary? « Je ne connais pas le parcours et je n’ai pas vu les filles, alors je ne peux pas tant dire un objectif de position, mais j’ai plus un objectif au niveau du temps. On fait toujours des 6 km. C’est sûr que j’aimerais ça essayer de descendre mon temps en bas de 24 min », explique-t-elle.

Son entraîneur, Philippe Pouliot, fait partie de l’organisation des Faucons depuis quatre ans. Il note : « Ses deux grandes qualités, c’est qu’elle a un excellent esprit d’équipe, puis elle est compétitive. Elle en veut toujours de plus en plus pour s’améliorer et elle se donne. »

Une fondeuse invétérée

Anaève avait 5 ans lorsqu’elle a commencé à faire du ski dans Les Sentiers La Balade, à Saint-Jean-Chrysostome. Aujourd’hui, elle est membre du club de ski de fond compétitif Skibec nordique. Elle participe chaque année à de nombreuses compétitions. Ironiquement, elle n’a jamais mis les pieds à Calgary, mais elle ira deux fois au cours des prochaines semaines, la première en cross-country et la seconde en ski de fond, au mois de janvier.

Concilier le sport et les études

La gestion du temps représente un défi pour les étudiants-athlètes. Anaève, qui est en Sciences de la nature au cégep, en sait quelque chose. En plus de suivre son horaire d’entraînement et son calendrier de compétition, elle guide les jeunes skieurs du club La Balade deux fois par semaine. Elle travaille aussi à temps partiel dans le domaine de la restauration, car il lui faut des moyens pour être en mesure de participer à des compétitions au Québec et ailleurs au pays.