fbpx

Défi Faucons Bouge : 250 $ au Comptoir Le Grenier

Au cours de la session d’hiver, 102 étudiants-athlètes ont participé au Défi Faucons Bouge, organisé par le Service des sports.

L’initiative avait pour objectif d’encourager les jeunes à demeurer actifs, malgré la fermeture des installations sportives et l’annulation de leur saison respective. L’équipe gagnante obtenait le privilège d’offrir un montant de 250 $ à l’organisme sans but lucratif de la région de son choix.

Il faut qu’on bouge!

Chaque semaine, en équipe, les étudiants-athlètes devaient bouger pour cumuler des points. Des défis spéciaux étaient également proposés aux participants et des points bonis mystères étaient dévoilés lors d’une rencontre virtuelle hebdomadaire. Un groupe créé sur la plateforme TEAMS leur permettait aussi d’échanger pour demeurer motivés.

C’est finalement l’équipe de cross-country qui s’est démarquée le plus par sa ténacité et sa constance! Elle a choisi de remettre le don de 250 $ au Comptoir Le Grenier, qui offre des services d’aide alimentaire et d’accompagnement aux personnes et aux familles dans le besoin.

Félicitations à tous les sportifs!

« Le défi m’a sans aucun doute motivé à bouger plus, surtout vers la fin de la session. Au cours de cette période, on manque souvent de temps et d’énergie. Avoir un objectif en équipe faisait en sorte que je ne pouvais pas avoir d’excuses. Je me disais, si mes coéquipiers font 10 points aujourd’hui, pourquoi moi je ne peux pas en faire autant. La meilleure motivation était de ne pas savoir combien de points les autres équipes cumulaient jour après jour. Je ne pouvais pas me dire qu’on avait de l’avance sur les autres donc je faisais le maximum de points pour être certaine d’apporter le plus possible à mon équipe. »

Lydia Vachon, étudiante en Génie mécanique, cross-country

« Le défi m’a vraiment motivé à bouger. Lorsque les sports ont arrêté, je n’étais plus très active et j’avais de moins en moins de motivation à faire de l’activité physique dans mon quotidien. Lorsque le défi a commencé, j’ai voulu motiver mon équipe et être un modèle positif. Avec ma fibre un peu compétitive, le défi m’a encouragée à faire de l’exercice physique chaque jour pour ma santé et pour mon équipe. Ce fut un événement très important à ce moment de l’année pour moi. Ce qui a été le plus motivant, c’est l’esprit d’équipe qui s’est formé grâce au défi. Plusieurs athlètes de mon équipe se sont pleinement impliqués, ce qui m’a donné envie de m’impliquer à 100 % avec eux. Je crois que ce défi a renforcé l’esprit d’équipe entre plusieurs athlètes, ce qui est un élément important dans une équipe qui a du succès. »

Audrey Hébert, étudiante au double DEC en Sciences de la nature et Langues, badminton

Sur la photo principale

Valérie Chouinard-Morin, technicienne en loisirs au Service des sports
Philippe Pouliot, entraineur-chef de l’équipe de cross-country
Madame Caroline Lafontaine, directrice du Comptoir Le Grenier