fbpx

13 avril 2022

Bourse d’admission : Amanda Giroux rêve de changer le monde, un geste à la fois

La finissante du Juvénat Notre-Dame du Saint-Laurent a choisi l’option Cinéma pour exprimer sa vision

Elle est l’une des 10 lauréates des bourses d’admission de 1 000 $ offertes par la Fondation du cégep à des jeunes de 5e secondaire, qui commencent leur parcours collégial cet automne.

Amanda Giroux est toujours prête à donner de son temps pour les autres. Elle croit fermement que les petits gestes d’entraide peuvent faire la différence, dans la vie de ceux qui en ont besoin, mais dans la sienne également. Sa participation aux activités du comité de pastorale du Juvénat Notre-Dame du Saint-Laurent, où elle a passé les cinq dernières années, lui a permis de rencontrer des gens extraordinaires et d’approfondir son amour des êtres humains.

Ses proches la disent déterminée, persévérante, ouverte d’esprit, sociable, à l’écoute des autres, extravertie, sensible et énergique.

Souvenirs impérissables

Pour Amanda, ce fut sa plus grande réussite et certaines des expériences qu’elle a vécues resteront gravées à jamais dans sa mémoire, surtout celles réalisées avant la pandémie : spectacle à l’école Madeleine-Bergeron à Québec, une école spécialisée qui accueille une clientèle de jeunes handicapés physiques dont l’âge varie de 4 à 21 ans, visite aux personnes âgées, organisation de la collecte de sang Héma-Québec, préparation de plats pour la soupe populaire ainsi que diverses activités organisées à l’école.

Passionnée du montage vidéo

L’une de ses passions est le montage vidéo. Trouver le bon angle, ajuster la lumière, imaginer les thèmes, choisir les fonds qui accompagnent les textes, ajouter la musique et lorsque le tout est terminé, ressentir un sentiment d’accomplissement et de satisfaction.

C’est pourquoi elle s’est inscrite au programme Arts, lettres et communication, option Cinéma au Cégep de Lévis, lieu qu’elle a découvert lors de la journée portes ouvertes et qui l’a renversée. Elle a beaucoup aimé, entre autres, l’accueil chaleureux des membres du personnel et des professeurs, tellement qu’elle avait l’impression d’y être déjà étudiante!

Un coup de cœur qui lui fait attendre la rentrée avec une grande fébrilité et qui la convainc qu’elle pourra poursuivre son évolution en acquérant des connaissances, en relevant des défis et en côtoyant de nouvelles personnes.

Toujours prête à donner le meilleur d’elle-même à grands coups de sourire, elle confie avoir de la difficulté à dépeindre la personne qu’elle est, car elle a encore beaucoup à apprendre.