fbpx

22 novembre 2021

Soulignons l’événement Lévis interculturelle

L’événement Lévis interculturelle vise à célébrer la richesse que la diversité culturelle représente pour la Ville de Lévis et à créer des liens entre les Lévisiens de toutes les origines, nés ici ou provenant d’un autre pays.

Le Cégep de Lévis accueille chaque année plusieurs étudiants internationaux. À l’automne 2021, ce sont près d’une quarantaine d’étudiants qui ont choisi notre cégep pour la qualité de nos programmes, pour notre situation géographique et pour notre esprit de communauté. Ils arrivent, entre autres, d’Haïti, du Venezuela, de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, de Madagascar, du Vietnam, de Taïwan, de la Nouvelle-Calédonie et de la France. Cet hiver, une cinquantaine d’étudiants et de stagiaires sont attendus. Nous souhaitons faire vivre à chacun des nouveaux arrivants une expérience unique et nous sommes fiers de participer activement à leur intégration dans leur nouveau milieu.

Les étudiants du cégep ont également la chance de découvrir de nouvelles cultures et d’acquérir un bagage supplémentaire en participant à une session à l’étranger, à un stage international ou même à un séjour culturel. Ils peuvent ainsi consolider leurs apprentissages tout en développant leurs compétences interculturelles.

À l’occasion de cette semaine thématique, une étudiante et une diplômée du cégep vous font découvrir de nouvelles cultures à travers les aliments.


Étudiante en Techniques de génie mécanique, Brenda Chako est arrivée du Cameroun cet automne. Elle vous propose une recette populaire de son pays : la banane malaxée.

« La banane malaxée est un repas qui me rappelle le Cameroun, plus précisément la région de l’ouest du pays, dans le département de Ndé, où j’ai grandi. C’est ma grand-mère qui m’a fait découvrir cette recette. Pour elle, il s’agit de l’un des meilleurs repas du Cameroun. C’est aussi mon plat préféré », mentionne Brenda Chako.

Bon appétit.

La banane malaxée

Ingrédients

  • 10 bananes vertes
  • 3 boîtes d’arachides grillées
  • 3 poissons fumés
  • 3 tomates
  • 2 oignons
  • 12 gousses d’ail
  • ¼ de tasse d’huile végétale
  • 1 poireau
  • Gingembre (au goût)
  • 1 poivron
  • Sel (au goût)
  • 500 ml d’eau

Préparation

  1. Apprêtez les ingrédients
    • Écrasez les arachides grillées.
    • Épluchez les bananes, l’ail, les oignons et le gingembre.
    • Coupez les tomates et le poireau.
    • Nettoyez les poissons fumés et retirez les arêtes.
  1. Mixez et écrasez les ingrédients
    • Mélangez les tomates, les oignons et le poireau à l’aide d’un mélangeur et ajoutez un peu d’eau. Réservez le mélange.
    • Mélangez l’ail, le gingembre et le poivron à l’aide d’un mélangeur et ajoutez un peu d’eau. Réservez le mélange.
    • Coupez l’oignon et émiettez le poisson. Ajoutez un peu de sel. Réservez.
  1. Cuisson
    • Faites chauffer votre chaudron sur le feu. Ajoutez de l’huile et incorporez l’oignon et le poisson. Après 3 minutes, ajoutez les tomates et laissez mijoter pendant 5 minutes. Ajoutez ensuite le mélanger d’ail, de gingembre et de poivron. Deux minutes plus tard, ajoutez un peu d’eau. Lorsque l’eau commence à bouillir, ajoutez la pâte d’arachides ainsi que les bananes. Ajustez le niveau d’eau si l’eau ne dépasse pas le mélange. Laissez mijoter pendant 30 minutes. Assaisonnez au besoin. Vous saurez que c’est cuit lorsque la banane se brisera au contact d’une fourchette ou d’une cuillère et qu’un filtre huileux se formera au-dessus du mélange.


Pour sa part, Justine Coutu est diplômée du double DEC Sciences de la nature et Langues. Elle a eu l’occasion de partir toute une session à Séville, en Espagne. Elle nous propose sa recette espagnole préférée, le arroz meloso, une version du riz espagnol qui se rapproche le plus d’un risotto.

« Quand j’ai fait ma session à l’étranger à Séville, j’étudiais à l’Université Pablo de Olavide. J’ai pu suivre un cours de cuisine qui permettait de voir différentes facettes de la culture espagnole à travers différentes recettes qu’on préparait en classe chaque semaine. C’était franchement l’un de mes cours préférés, car la nourriture nous ouvre une porte sur une réelle expérience culturelle et je n’aurais pas pu m’imaginer apprendre à cuisiner moi-même autant de différentes recettes typiques du pays. C’était de vraiment beaux moments que j’ai partagés avec les autres élèves du cours et avec les enseignantes. À mon retour, j’ai tout de suite voulu cuisiner ces recettes pour pouvoir partager mon expérience avec ma famille et mes amies! Ma recette espagnole préférée est le arroz meloso, car elle est délicieuse, réconfortante et me rappelle de très bons souvenirs! On entend souvent parler de la paella quand on pense à la nourriture espagnole. Le arroz meloso, cette version du riz espagnol qui se rapproche le plus d’un risotto, est moins connu, mais tout aussi délicieux! ¡Buen provecho! » 

Arroz meloso

Ingrédients

  • 140 g de riz « bomba »
  • 1 oignon
  • ½ poivron rouge
  • 2 carottes
  • 150 g de champignons
  • 1 tomate
  • Huile d’olive (au goût)
  • Sel (au goût)
  • Safran
  • ½ tasse de vin blanc
  • Persil frais ou ciboulette fraîche
  • 600 ml de bouillon de légumes

Préparation

  1. Coupez tous les légumes en petits morceaux.
  2. Dans une grande casserole, faites revenir l’oignon dans de l’huile d’olive. Après 5 minutes, ajoutez les carottes, les poivrons rouges, les champignons et la tomate. Faites revenir 10 minutes. Sur un autre rond, faites chauffer le bouillon de légumes.
  3. Quand les légumes sont prêts, ajoutez le vin et laissez évaporer l’alcool quelques minutes. Ajoutez le safran et un peu de sel.
  4. Ensuite, ajoutez le riz et deux à trois louches de bouillon. Brassez continuellement le riz à feu moyen fort, jusqu’à ce que le riz ait tout absorbé le bouillon et que le liquide soit tout évaporé (environ 20 minutes).
  5. Ajoutez deux à trois autres louches de bouillon chaud et répétez le même processus. Continuez à le faire pendant 15 minutes ou jusqu’à ce que le riz soit prêt. Il doit avoir une texture crémeuse, mais pas desséchée, avec un peu de sauce épaisse, mais pas de bouillon.
  6. Retirez du feu, ajoutez un peu de sel et mélangez encore quelques minutes.
  7. Servir immédiatement avec un peu de ciboulette fraîche ou de persil frais, au choix.