fbpx

21 octobre 2021

Quatre candidats à la mairie de Lévis au cégep

Mardi midi, les aspirants maires sont venus au cégep pour présenter leur plateforme électorale aux étudiants, qui étaient réunis à l’auditorium pour l’occasion.

Cet événement était organisé dans le cadre des Mardis des Sciences humaines, un rendez-vous hebdomadaire pour les étudiants du programme Sciences humaines.

L’organisateur de l’activité, Blaise Giguère-de Carufel, professeur de science politique au cégep, avait choisi une formule pour maximiser la prise de parole des invités. Il voulait que chacun puisse s’exprimer librement sur quatre thèmes de la vie politique municipale. L’ordre des présentations avait été déterminé par tirage au sort et les interventions étaient chronométrées.

Quatre candidats présents

  • Gilles Lehouillier – Lévis Force 10
  • Elhadji Diarra – Repensons Lévis
  • André Voyer – Indépendant
  • Chamroeun Khuon – Indépendant

Quatre thèmes

  • Services municipaux et qualité de vie
  • Transport et urbanisme
  • Économie et finances
  • Participation citoyenne

Mardis des Sciences humaines

Chaque mardi, les professeurs de Sciences humaines invitent les étudiants à participer à une activité pédagogique thématique dans un cadre convivial. Mardi dernier, exceptionnellement, toute la communauté collégiale était invitée à y prendre part.

Dans son mot d’ouverture, Blaise a expliqué aux étudiants l’objectif de la rencontre : « Ça se veut un premier pas pour vous dans la vie politique municipale, qui devrait normalement vous mener à un deuxième pas, qui serait d’aller voir, d’aller étudier le détail des plateformes électorales. Éventuellement, le troisième pas sera de participer à l’élection, c’est-à-dire d’aller voter le 7 novembre prochain. »

Les étudiants ont donc quitté l’auditorium du cégep avec un devoir à faire.

Des étudiants se prononcent

Thomas Prévèreau
Étudiant en Sciences humaines, profil Développement humain et interactions

Vers la fin de la rencontre, Thomas a posé une question sur l’usage de pesticides à Lévis. Il a été satisfait des réponses données par les candidats.

J’ai trouvé ça super intéressant aujourd’hui. On n’entend pas énormément parler les grands médias des campagnes municipales à Lévis, même si c’est l’une des plus grandes villes au Québec. Savoir les enjeux qui tiennent à cœur les candidats, c’était formateur. »

Élizabeth Gingras
Étudiante en Sciences humaines, profil Développement humain et interactions

« J’ai vraiment aimé l’activité qu’on a eue aujourd’hui. C’était intéressant de voir les différentes opinions de chaque personne, qui faisaient partie de leur plan. Ça m’a vraiment aidé à faire mon choix. Il devrait y avoir une activité de ce genre dans chaque école. C’était vraiment intéressant… une belle opportunité que nous avons eue! »

La formule a permis aux candidats de s’exprimer sur une grande variété de sujets :

  • Transport en commun, modes de transport actif et troisième lien;
  • Aménagement de parcs urbains, développement durable, environnement, réchauffement climatique, écoresponsabilité;
  • Endettement de la municipalité, investissement dans les infrastructures urbaines, pauvreté, logements abordables;
  • Loisirs, sports, arts et culture, patrimoine;
  • Démocratie, participation des jeunes et des ainés à la vie politique municipale, projets collectifs
  • etc.