fbpx

11 avril 2022

Bourses d’admission : « Le rouge pour la gloire, la fierté et l’excellence! » – Simon Pascal

Le finissant de l’école secondaire Louis-Jacques-Casault se reconnaît dans la couleur locale du Cégep de Lévis

Il est l’un des 10 lauréats des bourses d’admission de 1 000 $ offertes par la Fondation du cégep à des jeunes de 5e secondaire, qui commencent leur parcours collégial cet automne.

Simon Pascal a immédiatement été attiré par la couleur du Cégep de Lévis. Pas seulement au sens propre, c’est-à-dire le rouge, qui signifie trois valeurs importantes pour lui, soit la gloire, la fierté et l’excellence, mais aussi au sens figuré, qui distingue ce cégep des autres de la région.

Sa visite lors de la journée portes ouvertes lui a fait découvrir ce qui se cachait derrière la façade. Il a ainsi succombé à l’enthousiasme et à la bonté des personnes à l’accueil et au dévouement des professeurs du programme Sciences de la nature qui accompagnaient les futurs étudiants dans leur exploration.

Sentiment d’appartenance

Simon s’est reconnu et s’est immédiatement senti inclus dans la dynamique qui existe au sein du Cégep de Lévis. Toujours en mouvement, tant avec son corps que dans sa tête, motivé, recherchant l’excellence, extraverti et sociable, prônant l’esprit d’équipe, il croit qu’il pourra se surpasser tant sur le plan scolaire que lorsqu’il pratiquera son sport préféré, le volleyball.

Don de soi

Lors de son passage au secondaire, Simon a prouvé maintes fois que c’est en donnant qu’on se sent vraiment comblé. Participation à Génies en herbe, organisation de journées thématiques, défis sportifs contre les enseignants, adhésion au comité du gala de fin d’année, rien ne l’arrête, tout l’intéresse, ce qui ne l’a pas empêché de conserver une moyenne générale de 95 % au cours de ses deux dernières années d’études!

Du positif en tout

Celui qui se compare à un mélange de Marc Labrèche et de Ricardo Trogi se dit farfelu et extraverti, mais également songeur et curieux. Positif dans l’âme, il se fait un devoir de toujours faire ressortir le bien de chacune de ses journées, mais aussi de celles de ses proches.

À quelques mois d’intégrer le Cégep de Lévis, il s’imagine très bien dans le laboratoire de biologie ou de physique, utilisant les équipements de technologie avancée ou encore effectuant des travaux d’équipe dans les locaux prévus à cet effet à la bibliothèque, qui l’a d’ailleurs grandement impressionné.